Le contrat de génération

Mots-clés :

Il répond au triple objectif d’améliorer l’accès des jeunes à un emploi en contrat à durée indéterminée (CDI), de maintenir en emploi ou de recruter des seniors et d’assurer dans les entreprises la transmission des savoirs faire et des compétences.

4 000 euros par an pour les TPE et PME

Le contrat de génération permet aux entreprises de moins de 300 salariés de bénéficier d’une aide financière de l’Etat de 4 000 euros par an, pendant trois ans, dès lors qu’elles embauchent en CDI un salarié de moins de 26 ans tout en conservant un salarié de 57 ans ou plus. Au-delà du seuil de 50 salariés, l’aide est toutefois conditionnée à un accord ou un plan sur la situation des jeunes et des seniors dans l’entreprise.

Une négociation obligatoire pour les grandes entreprises

Les grandes entreprises (plus de 300 salariés) ne bénéficient pas de cette aide mais doivent négocier avant le 30 septembre 2013 un accord fixant des engagements en faveur des jeunes, des seniors et de la transmission des compétences entre les générations. Faute de quoi, elles s’exposeront à des sanctions pécuniaires. 

Plus d'infos

 Mise à jour : Juin 2016